Peut-on être sujet de sa propre humanité tant que l’on ne s’est pas posé de manière personnelle la question de ce qui la fonde ? C’est bien la question du sens que soulève cet ouvrage, sens considéré dans le prisme, à la fois universel et singulier, de chaque vie particulière, la nôtre et celle de ceux qui sont confiés à nos tâches d’éducateur. L’ouvrage nous entraîne dans l’exploration du maillage des liens qui tissent nos vies humaines : liens de nos origines, liens créés et revisités à chaque étape et âge de la vie, liens qui nous inscrivent au coeur de la communauté humaine. Jeu de piste passionnant à travers lequel l’auteur nous guide vers le questionnement fondamental d’une philosophie de la personne ancrée dans la vie. Un itinéraire où vivre et penser ne font qu’un. L’enjeu de cette traversée vitale ne serait-il pas tout simplement notre entrée personnelle dans la vie, l’avènement de notre liberté ?

Pierre Durrande, philosophe, directeur des études des centres de préformation d’éducateurs des Apprentis d’Auteuil, enseigne à l’Institut supérieur de pédagogie (Institut Catholique de Paris) et à l’Institut de Philosophie Comparée (IPC).