Le présent ouvrage, sous la direction de Michel BOYANCÉ, est issu d’une série de conférences données un an après la mort du Saint-Père pour revenir sur un pontificat extrêmement riche, non pas pour en explorer tous les aspects, mais essentiellement pour livrer un témoignage, celui de philosophes laïcs, issus de l’IPC ou enseignant au sein de cette même Faculté.

Thibaud COLLIN nous décrit ainsi la théologie politique contenue dans Mémoire et identité, le dernier ouvrage de Jean-Paul II.

Bruno COUILLAUD analyse les rapports entre foi et raison tels qu’ils se sont présentés dans l’histoire de l’Église, et sur lesquels l’encyclique Fides et ratio a donné un éclairage fondamental.

Bénédicte MATHONAT nous livre en synthèse les traits majeurs de la philosophie de la personne que Karol Wojtyła avait développée dès avant son accession au trône de Pierre.

Yves SEMEN nous présente « la révolution de la théologie du corps » d’après les catéchèses désormais célèbres des audiences du mercredi.

Le Père Patrick DE LAUBIER revient sur l’œuvre politique de Jean-Paul II dans les rapports entre la Russie et l’Europe, en rappelant la place particulière qu’il accordait à l’Ukraine.

2e édition, Paris, PUIPC, avril 2014, 144 pages – 12 €

JPG - 720.8 ko