Dans cet ouvrage sous forme de dialogue, initialement paru en 1965, les auteurs présentent la philosophie comme une recherche rationnelle et adhèrent à un réalisme complet. À l’occasion des débats conciliaires, ils montrent comment cet ancrage, grâce à la tradition à laquelle a été fidèle Thomas d’Aquin, peut procurer la base d’une vraie sagesse. Ils rejoignent ainsi le souci de l’ouverture au monde qui était celui du Concile, tout en fournissant des instruments philosophiques de discernement. Les auteurs, quoique tournés vers des domaines d’étude différents, étaient tous deux collègues et proches amis de Karol Wojtyła. Ils nous introduisent au cœur du Cercle des philosophes de Lublin, comme le met en évidence cette nouvelle édition complétée par Agnès et Michel Bastit.

Jerzy Kalinowski (1916-2000), polonais dont l’œuvre philosophique fut quasi exclusivement publiée en français, a été l’un des créateurs de la logique déontique. Il est surtout connu pour son volume La logique des normes, Paris, PUF, 1972, traduit en allemand, en polonais et en espagnol.

Stefan Swiezawski (1907-2004), polonais de culture française, s’est adonné à l’histoire de la philosophie médiévale. Un condensé de son œuvre principale est paru en français sous le titre Histoire de la philosophie européenne au XVe s., Paris, Beauchesne, 1990.

Nouvelle édition mise à jour et complétée par Agnès et Michel Bastit, Paris, PUIPC, coll. "Chaire de recherche Karol Wojtyła ", 2014, 147 pages – 18 €

JPG - 333.1 ko