70, avenue Denfert-Rochereau
75014 PARIS
Nous écrire
Tél. : +33 (0)1 43 35 38 50


50 ans d'histoire


L’IPC est heureuse de fêter, en cette année 2019-2020, ses 50 ans d’existence. C’est en 1969 que l’IPC ouvrait ses portes à ses premiers étudiants.
Que de souvenirs, d’amitiés et de rencontres… Et que de chemin parcouru.

Une formation philosophique dans un monde contemporain



1969, année de tous les possibles !
Alors que Neil Armstrong réalisait l’exploit de marcher sur la lune et que Georges Pompidou remportait l’élection à la Présidence, huit étudiants faisaient leur rentrée universitaire à l’IPC-Institut de Philosophie Comparée, cofondé par André et Marcel Clément, à l’initiative de parents d’élèves de l’enseignement libre et de professeurs. Si l’incertitude pouvait être présente dans le coeur de nos fondateurs, ils n’en restaient pas moins portés par l’Espérance, le besoin de vérité et cette envie d’ancrer une vision philosophique au coeur de notre société civile.

L’IPC a toujours eu pour objectif de fonder une institution à vocation universitaire, afin d’organiser les études selon ce qu’indiquait la sagesse aristotélicienne et thomasienne pour notre temps et au milieu des questions posées par celui-ci. L’enjeu restait toutefois la sphère de l’éducation à travers la transmission pédagogique du savoir, de la recherche scientifique et l’utilisation de cette sagesse comme une sagesse de maîtres vivants qui peut donner les clefs culturelles et intellectuelles pour répondre à tous les défis du monde contemporain. Une vraie formation philosophique ne concerne pas seulement les philosophes qui se consacrent aux activités de l’intelligence spéculative, elle concerne également les hommes d’action, les médecins, les chefs d’entreprise, les directeurs d’école ou de lycée, etc. La formation philosophique éclaire la plupart des grandes activités de l’être humain, d’où la nécessité de l’approfondir.

L’IPC a donc basé son enseignement sur les quatre chaires correspondant aux quatre disciplines de la philosophie ; la logique, la philosophie de la nature, la philosophie éthique et politique et la métaphysique. Ne se contentant pas d’une formation de base sur l’histoire de la philosophie, l’IPC a cherché à lier celle-ci avec l’expérience des réalités sensibles de la société et des différentes époques. Toutefois, il était important de ne pas brusquer intellectuellement les étudiants. Il était donc nécessaire de proportionner les études aux capacités naturelles et culturelles de l’étudiant, au développement progressif de celles-ci.

La pédagogie doit tenir compte des dispositions morales, spirituelles, intellectuelles des personnes. Chaque étudiant se différencie par ses qualités, sa bonne volonté, mais également par ses limites, ses blessures ou encore ses défauts. Il est donc nécessaire d’adapter son enseignement aux capacités d’écoute d’un auditoire, sans pour autant réduire l’exigence d’une matière d’étude. André Clément avait toujours eu ce souci pédagogique qu’il partageait avec ses professeurs. Il était nécessaire de “prouver”, par le climat d’amitié bienveillant qui animait les relations des professeurs avec leurs étudiants et par la qualité de l’enseignement, qu’à son arrivée un étudiant est un apprenti qui se forme, qui reçoit et est attentif à l’enseignement qui lui est transmis, en cherchant toujours à faire mieux.
 
Depuis 50 ans, l’IPC délivre un enseignement qui permet à l’étudiant de comprendre la finalité, la nature des outils qu’il a à sa disposition naturellement ou qu’il rencontre dans les différents domaines du savoir, pour connaître, raisonner et méditer sur son expérience des choses, avec une pensée qu’il s’est forgé au cours de ses années à l’IPC.

 

Jean-Baptiste ECHIVARD (promo 1)


Quelques dates :


Lundi 16 septembre

Messe de rentrée (19h)

en l’église Saint Dominique,

célébrée par Monseigneur Nicolas Brouwet,

Évêque de Tarbes et Lourdes.

12-13-14 mars 2020

Colloque sur L’Université Laval,

Charles de Koninck, Maurice Dionne,

la fondation de l’IPC et son avenir.

cdc


Samedi 4 avril 2020

Soirée spectacle

organisée par le BDE de l’IPC.

16-17 mai 2020

Week-end “Art &Philosophie”

(exposition, conférences et récital)

Samedi 6 juin 2020

Journée d’amitiés  “50 ans de l’IPC “,

Messe, échanges et soirée dansante.

Un logo sur mesure




Pour ses 50 ans, l’IPC revêt ses plus beaux atours. Tout comme le cinq et le zéro s’entrecroisent, l’IPC a vu, au cours de ses années d’existence, de nombreuses amitiés se lier. Le zéro traverse le logo et rappelle à quel point ces amitiés ont pris racine au coeur de l’IPC. Nous ne pouvons jamais réellement oublier nos années d’études et c’est ce que nous rappelle le cinq. Comme les étudiants qui quittent leur licence, le cinq sort du logo, mais ne s’en sépare pas totalement. Une partie de lui reste à l’IPC et entretient la pensée et le souvenir des années vécues dans cette école. Ce souvenir, encore bien présent dans les mémoires, gravite comme les bulles rose et rouge du logo. 

Au cours de ses années, l’IPC a évolué, faisant place à de nouvelles formations et de nombreux axes de recherche. Si le zéro du logo symbolise les racines de l’amitié, il représente également l’aspect moderne de l’IPC. Il est fin et pointu, image d’une école qui s’engage dans la recherche et affine toujours plus son savoir. Enfin, le rouge, tout comme le bleu, est une couleur caractéristique de l’IPC. Ces deux couleurs réunies sont un hommage à la psychologie et la philosophie, deux formations qui ont fait grandir chaque jour un peu plus l’IPC et ses étudiants. 

Praesent ut eleifend velit, ut porta. libero.