70, avenue Denfert-Rochereau
75014 PARIS
Nous écrire
Tél. : +33 (0)1 43 35 38 50

Décès du professeur Robert Spaemann

Décès du professeur Robert Spaemann

Le professeur Robert Spaemann est décédé lundi à l’âge de 91 ans.

Né en 1927, il était professeur émérite en philosophie de l’Université Ludwig Maximilian de Munich. Après avoir enseigné la philosophie dans les universités de Stuttgart, Heidelberg et Munich, il était reconnu comme un philosophe allemand contemporain incontournable. En effet à travers de nombreuses publications, il a participé activement aux débats de société en Allemagne, en particulier sur les questions éthiques et écologiques. En langue française, il a publié en particulier Les personnes. Essai sur la différence entre quelque chose et quelqu’un (Éd. du Cerf, 2010). 

 

En 2012, il a donné un séminaire pour les étudiants de l’IPC autour de la question dont il traite également dans le n°75 des Cahiers de l’IPC paru cette année-là : Qu’est-ce qui constitue les personnes comme personnes ?

En 2015, est paru aux Presses Universitaires de l’IPC Chasser le naturel ? (trad. Stéphane Robilliard). Dans ce recueil d’articles il s’interroge sur ce qui reste de la vision de la nature héritée de la pensée grecque après l’avènement de la philosophie du sujet dominant le monde, et face au progrès des technologies, en particulier médicales. La vision d’une nature non comme déterminisme biologique, mais comme tendance fondamentale justifiant la dignité des personnes peut-elle encore avoir une pertinence ?

Retrouvez également son article : Qu’est-ce qui constitue les personnes comme personnes ? (Cahier de l’IPC n°75)

Share

tempus ipsum commodo elementum Sed dolor. Praesent ut libero ultricies