70, avenue Denfert-Rochereau
75014 PARIS
Nous écrire
Tél. : +33 (0)1 43 35 38 50

Produit


Cahier n°69 “La nature dialectique de la physique moderne” de M. Siggen

0,00

Description

L’exceptionnel essor de la physique moderne a pu justifier une mise à l’écart de la connaissance commune concernant la nature, et de la philosophie de la nature qui y est liée. Mais l’épistémologie met en évidence la primauté de la connaissance des communia. S’il est vrai que le monde donné à connaître par la physique moderne est étranger à notre monde familier, c’est cependant toujours avec un rapport à celui-ci. La théorie en procède et y est mise à l’épreuve. De plus, là où la connaissance commune est directement relative au réel et recherche une compréhension universelle de la nature des choses, la physique moderne nous met en présence d’un monde construit utilisant le symbolisme mathématique. Cette connaissance reste alors extrinsèque à la connaissance essentielle de la nature. Ce caractère dialectique – probable – de la théorie scientifique ne lui enlève aucunement sa valeur : très exacte, elle est nécessaire pour prolonger la connaissance des communia.

Michel Siggen, ingénieur physicien, docteur en Philosophie, enseigne en Suisse et à l’IPC. Il a notamment publié L’expérience chez Aristote, Berne, Peter Lang, 2005, La méthode expérimentale chez Aristote, Paris, Les Presses universitaires de l’IPC-L’Harmattan, 2006 et La science a-t-elle réponse à tout ?, Paris, Mame-Édifa, coll. « Matières à penser », 2007.

consequat. diam adipiscing tempus Praesent pulvinar velit, neque. id ante. elementum