70, avenue Denfert-Rochereau
75014 PARIS
Nous écrire
Tél. : +33 (0)1 43 35 38 50

Produit


Cahier n°74 ” “Dieu est”, une évidence intellectuelle ?” de B. Gilliot

0,00

Catégorie : Étiquette :

Description

La preuve ontologique de saint Anselme consiste à affirmer l’évidence de l’existence de Dieu du seul fait de la perfection inhérente au concept de Dieu. Pourtant cette évidence est contredite par l’athéisme. Descartes reprendra la preuve ontologique mais en changeant de perspective, puisque Dieu devient la cause formelle du savoir, ce qui le rend dépendant de mon entendement. Kant manifestera le vice logique de cette preuve, qui consiste à affirmer comme réel ce qui n’est que possible. Faut-il renoncer à atteindre Dieu par notre intellect, et se tourner vers la croyance ? Le problème vient de la méthode employée : en effet, notre connaissance de l’essence divine étant imparfaite, ne nous permet pas d’en déduire l’évidence de son existence, même si celle-ci est bien réelle. Pour connaître les réalités spirituelles, il nous faut d’abord savoir si elles existent, avant de tenter de connaître, forcément de manière voilée, leur essence.

Benoît Gilliot, promotion XL PHI.

mattis nunc dapibus felis elit. accumsan eleifend elementum